Sathönay

 

Jeudi 14 septembre – Scène 2

Sathönay est un projet de Nico Poisson, membre de NED, Totale Eclipse… et fondateur de S.K. Records. Depuis peu en version trio, ce projet est tourné vers la musique orientale à travers l’utilisation du saz électrique (un grand luth d’origine turque, pour faire court). D’oriental il n’y a que la saveur, les morceaux sont dans un registre pop psychédélique.

Le line-up d’équilibristes est constitué de Nico Poisson au saz et au chant, de François Virot à la batterie (que l’on connaît pour Clara Clara et le projet qui porte son nom dont le nouvel album vient de sortir sur Born Bad) ; au violoncelle, Léonore Grollemund apporte sa grande connaissance des modes orientaux et des Balkans, qu’elle pratique dans de nombreuses formations de musique traditionnelle dont les infâmes Sex Drugs & Rebetiko et désormais aussi au sein de l’Orchestre Tout Puissant Marcel Duchamp.

Le trio a enregistré son album Lost a Home au GRIM à Marseille avec le producteur anglais Daniel O’Sullivan, qui officie dans Ulver, Grumbling Fur, Mothlite et dernièrement This is not this heat. Sa production ample et céleste ajoute une dimension mystique à la rugosité des thèmes orientaux parfois mélancoliques, rageurs et primitifs.